La plaine centrale
mercredi 6 décembre 2006
par toutsurlechili

Insérée entre les deux cordillères se trouve une dépression qui prend des aspects différents selon la latitude.

Au nord, d’Arica à Copiapo, c’est un haut plateau désertique dont le sous-sol est riche en minéraux variés. Le désert d’Atacama, qui en forme la plus grande partie, est réputé être le plus absolu du monde. Il offre au regard un paysage lunaire, complètement minéral .

De Copiapo à Santiago, la plaine centrale est fractionnée par des vallées transversales très fertiles coupant le réseau très serré des montagnes arides, brûlées par le soleil.

Au sud de l’Aconcagua s’ouvre enfin la vallée centrale, Santiago et Puerto Montt en étant ses deux extrémités. C’est là que se concentre la population et l’activité agricole.

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message