Tout sur le Chili
Mardi 27 juin - s. Cirilo (Fernand)
Accueil du siteGéographie
Climat, Flore, Faune
mercredi 6 décembre 2006
par toutsurlechili
popularité : 77%

Le Chili, de par sa diversité et ses latitudes extrêmes, offre une grande variété de climats et de flore. Pourtant, curieusement, il y a une certaine homogénéité de la faune tout au long du territoire. En particulier on peut voir des guanacos et des condors, deux animaux symboles de ce pays, de l’extrême nord à l’extrême sud.

Fait remarquable, le Chili possède des climats tempérés du nord au sud, malgré la grande étendue de son territoire. Nulle part les températures ne sont excessives ; l’élément à la fois stabilisateur et purifiant est la mer.

Dans l’extrême nord du Chili, il ne pleut pas du tout. Cette région désertique est donc totalement privée de végétation, sauf dans les oasis ou les failles de terrain et dans les hautes vallées andines où de maigres pâturages alimentent chinchillas, lamas et leurs cousins guanacos et alpagas.

Arrosée de quelques pluies l’hiver, la région des vallées transversales, de celle du Copiapo à celle de l’Aconcagua, offre l’aspect d’une steppe herbeuse. C’est seulement près des cours d’eau que l’on trouve arbres et arbustes. La faune est semblable à celle du nord. Ainsi, plus on avance vers le sud, plus les précipitions et donc la végétation s’accroissent. Le climat de la région est de type méditerranéen. On trouve là des épineux, des chênes verts, des arbustes divers et quelques quillays dont l’écorce sert encore aujourd’hui de savon. A côté de ces espèces indigènes on trouve aussi eucalyptus, peupliers, pins et arbres fruitiers. Dans cette région la vigne et l’olivier sont importants. La nature sauvage est peuplée de tous les animeaux connus dans nos régions auxquels s’ajoutent pumas et condors de la cordillère, ainsi qu’une multitude d’oiseaux aux plumages et aux cris étranges. Le Chili ne connaît ni insectes ni serpents venimeux.

A partir de Concepcion commence la forêt vierge aussi luxuriante et impénétrable que la forêt d’Afrique équatoriale. On y trouve une grande variété d’essences dont certaines tout à fait unique comme le pin araucaria, le coigüe, le rauli et d’autres encore. C’est dans cette région que l’on trouve le copihue, lys rouge emblème du Chili. La faune ressemble à celle du nord, mais les pumas sont nombreux. Enfin la Patagonie n’a pas un climat aussi rude qu’on l’imagine habituellement. Par contre les vents y sont souvent violents. La flore se raréfie et les arbres sont moins développés qu’au nord. Le nandou (famille des autruches) s’ajoute ici aux espèces déjà évoquées. Aux alentours du détroit de Magellan se pressent les animaux marins : phoques, otaries, baleines, pingouins, etc.

 


Accéder à l’annuaire ou au forum pour plus d’informations


Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Le milieu naturel
    4 décembre 2006

  2. Situation et étendue
    4 décembre 2006

  3. La mer et la côte
    6 décembre 2006

  4. La montagne
    6 décembre 2006

  5. La plaine centrale
    6 décembre 2006

  6. Hydrographie
    6 décembre 2006

  7. Climat, Flore, Faune
    6 décembre 2006

  8. Les séismes
    6 décembre 2006